Du 08 au 25 Nov.
De formation d’ingénieur, Benoît Huerre a travaillé dans l’automobile jusqu’en 2001. Il peignait depuis 1993, à titre de loisirs. Handicapé suite à un AVC, la peinture l’occupe désormais à temps plein. Les tableaux de Benoît…

Prochaines dates

Expositions
et Chambres d'Art

PARAGONE

GALERIE D'ART ET D'AUJOURD'HUI

Accueil » SYLC

Artiste
SYLC

Née en France en 1973 et diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure d'Arts Appliqués et des Métiers d'Arts Olivier de Serres à Paris. Vit et travaille en Vallée de Chevreuse, à quelques kilomètres de Paris (France).   De la peintur...

En savoir plus

e au dessin, en passant par la sculpture, l’artiste plasticienne SylC place l’Homme au centre de son propos. Fortement teintée d’onirisme, son œuvre révèle notre identité véritable, nos paradoxes, nos dualités… En associant fréquemment l’Humain à l’animal ou au végétal, l’artiste met en lumière les liens tissés entre les êtres et ceux que nous entretenons avec la nature ; elle met en avant l’hybridation et la métamorphose, symboles de la complexité de nos personnalités, mais aussi de l’adaptation, du renouveau et de l’évolution perpétuelle de notre identité. Les corps sont traités avec délicatesse et transparence comme pour mieux détacher l’âme de l’enveloppe corporelle. SylC s’intéresse aussi au passage délicat de l’enfance au monde adulte, à la perte d’innocence qui en découle, à notre construction progressive en tant qu’individu. Comme pour nous éveiller davantage, l’artiste joue délicieusement avec nos sens en utilisant l’espace existant entre le spectateur et l’œuvre tel un révélateur. Elle cherche ainsi à faire naître en nous des sensations et des perceptions intimes, faisant émerger des émotions et des sentiments profonds qui nous rendent soudainement si Humain… Par ce biais, SylC fait appel à notre inconscient et dévoile ce qui ne se voit pas. Son travail s’attache à remonter jusqu’à l’origine des choses, à un voyage jusqu’à la source où s’entrechoquent le dicible et l’indicible. Derrière les visions éthérées et fantasmagoriques de SylC se décèle pourtant une certaine réalité. Mais l’artiste nous incite dans la lecture de son œuvre emplie de mystères à regarder plus loin, nous encourageant à découvrir de nouveaux territoires, infinis, et encore inconnus de notre perception.   SylC collabore avec des galeries en France, en Europe et aux USA. À partir du début des années 2010, l’artiste consacre une grande partie de son travail à plusieurs projets thématiques ; en émergeront les séries : Mothers (2011-2013), La ronde des chiens fous (2013-2015), Le parfum des saisons (2013-2015), Human Birds (2013-2016), Osmose(s) (2016-2018) et Avec ou sans cavalier (2018-2019). A l’invitation d’institutions publiques, son travail a été présenté dans le cadre d’expositions monographiques dans des lieux historiques en France tels que la Chapelle et le Cloître des Dames Blanches (Ville de la Rochelle), La Chapelle des Jésuites (Ville de Chaumont) ou encore Le Château d’Eau (Ville de Bourges). Présente dans des collections publiques (Villes du Mans, de la Rochelle, de Maisons-Laffitte, de Guyancourt) et privées, SylC est lauréate de nombreux prix en Suisse et en France, dont deux décernés par la Fondation Taylor. Quatre monographies ont été publiées sur ses travaux au cours des dernières années.

Les œuvres

SYLC 1
SYLC 2
SYLC 3