Du 08 au 25 Nov.
De formation d’ingénieur, Benoît Huerre a travaillé dans l’automobile jusqu’en 2001. Il peignait depuis 1993, à titre de loisirs. Handicapé suite à un AVC, la peinture l’occupe désormais à temps plein. Les tableaux de Benoît…

Prochaines dates

Expositions
et Chambres d’Art

PARAGONE

GALERIE D’ART ET D’AUJOURD’HUI

Accueil » La galerie

Galerie d’art à Bergues

PARAGONE est une galerie d’art qui va vous surprendre.
Les œuvres qui y sont exposées sont soigneusement sélectionnées pour que le public soit interpellé et séduit.

Elle doit sa naissance à Christophe Detammaecker, un passionné d’art et d’artistes.
En concrétisant PARAGONE, il a réalisé « un rêve de gosse ». Pendant de nombreuses années il a eu une entreprise dans le domaine de l’agencement. Après avoir transmis son savoir-faire et laissé son entreprise entre de bonnes mains, il a décidé de se consacrer entièrement à son projet de cœur : de là est née PARAGONE.

C’est une galerie d’art ouverte à tous et surtout libre d’entrée.
Ses objectifs :
> rendre l’art accessible,
> permettre à des artistes méconnus de s’exposer,
> créer un espace d’expression artistique et culturelle (vernissages, ateliers de créations, conférences ou encore chambres d’artistes…).
Chez PARAGONE on promeut les artistes et on vend leurs œuvres.

La programmation est riche et variée afin de donner envie à une large cible de découvrir les œuvres exposées. PARAGONE est un lieu en mouvement qui s’invente au fil des rencontres et des expositions : il n’est pas impossible d’y voir des murs changer de couleur ou encore du mobilier se mouvoir.

PARAGONE… joli nom dont l’étymologie est italienne. Il s’agissait d’un débat de la Renaissance italienne dans lequel la peinture et la sculpture étaient chacune défendues comme supérieures et donc distinctes les unes des autres.

Horaires d’ouverture : du mercredi au samedi de 15 h à 18 h 30 et sur rendez-vous

Contact : Christophe Detammaecker 06 59 80 86 01

Les artistes

Chez PARAGONE on expose en permanence mais aussi de façon éphémère : les artistes se suivent et ne se ressemblent pas.
Ainsi, chaque mois, les visiteurs ont l’opportunité de découvrir de nouvelles œuvres.
Parmi les artistes que vous fera découvrir PARAGONE, on trouve des femmes, des hommes, ceux d’ici et ceux d’ailleurs !

Investir dans
une œuvre d’art

Acquérir une œuvre d’art c’est soutenir un artiste et indirectement l’aider à poursuivre son travail. Lorsque l’on s’offre une œuvre d’art, on se fait plaisir mais on contribue également à l’émergence de la culture.

Saviez-vous qu’en investissant dans une œuvre d’art au nom d’une entreprise il était possible de bénéficier d’une fiscalité intéressante ?
Il est important de le savoir…
Une réduction d’impôt qui peut atteindre jusqu’à l’équivalent du prix de l’acquisition. Cela peut parfois faire la différence. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre expert-comptable ou à demander quelques conseils chez PARAGONE.

Derrière Paragone

« C’est en 2017 que tout bascule, après 24 ans d’une vie d’entrepreneur trépidante, je renonce enfin.
C’est une vie pendulaire, aux moments de sérénité succèdent les moments de doutes, une vie à 150% que je ne supporte plus. Si je continuais ce modèle vie, je perdrais à coup sûr, la liberté, comme un mal qui ronge insidieusement, plus d’espace pour réfléchir, plus de place pour agir, faire coute que coute, exister obligatoirement, paraitre dans un costume de plus en plus « malétroit ». Je me sentais comme un miroir qui se vide inexorablement de son image, brouillée par trop de vouloir.
J’avais la certitude que l’exercice de l’art et celui de dirigent se conjugueraient, c’était mal percevoir le magnétisme de l’entreprenariat…Avec le temps, la production artistique s’est tarie, mais ma fascination des maitres ne fit que croitre. Je visitais les musées du monde pour me nourrir de leurs talents. Parallèlement, Je pratiquais l’art de la construction avec les plus grands architectes au travers mon métier dans le BTP.
Expériences, rencontres et regards complices ont nourri l’idée de créer un espace d’expression artistique permanant, le projet PARAGONE se dessine. »
Christophe Detammaecker