Du 04 au 07 Avril
Jeudi 4 à 19h - conférence “Être artiste, du paragone à l’art contemporain” Samedi 6 à 15h - rencontre avec le poète Jean-Louis Giovannoni Dimanche 7 à 15h - lecture de textes en musique Philippe…

Prochaines dates

16 Avril

Expositions
et Chambres d'Art

PARAGONE

GALERIE D'ART ET D'AUJOURD'HUI

Accueil » Portrait : JOCELINE BESSON GIRARD

Portrait : JOCELINE BESSON GIRARD

JOCELINE BESSON GIRARD
Autodidacte, Jocelyne n’a pas suivi de cursus artistique dans une école des Beaux-Arts. Elle a travaillé aux côtés de nombreux artistes peintres de manière informelle. Aujourd’hui, c’est près de Lyon qu’elle exerce sa passion au quotidien, car, selon elle, il est indispensable de travailler tous les jours.

Le déclic ?
Jocelyne a toujours eu une vie bien remplie : son travail à la bibliothèque de l’université, ses 4 enfants, son quotidien… néanmoins, elle ne s’est jamais arrêtée de peindre car elle ressentait ce besoin qui était indispensable à son épanouissement personnel.
Lorsqu’elle était jeune, ses parents n’ont pas souhaité qu’elle fasse les Beaux-Arts. Elle a donc opté pour des études qui l’ont menée vers la littérature. Elle est devenue bibliothécaire auprès d’étudiants. Un travail qui lui plaisait, jusqu’au jour où elle a décidé de démissionner pour se consacrer à sa passion. Elle a toujours su qu’elle le ferait un jour.

La technique ?
Jocelyne a commencé à travailler de chez elle, à mi-temps. Entièrement autodidacte elle a étudié certaines techniques en s’inspirant des artistes qu’elle a pu rencontrer. Puis, au fur et à mesure, elle s’est professionnalisée. Aujourd’hui, elle travaille l’acrylique, l’huile, les pastels lorsqu’elle est sur toile. Pour la gravure, c’est différent car plus technique et sur support papier. Elle partage son atelier avec une amie artiste mais a parfois l’opportunité d’être en résidence dans des ateliers extérieurs où elle expérimente de nouvelles techniques grâce à des outils mis à disposition ; outils qu’elle n’a pas sur son lieu de travail et qui lui offrent de nouvelles perspectives.

Son crédo ?
Les visages humains. Elle aime représenter des personnages pour la plupart féminins mais aussi un peu androgynes et sans âge.
Elle travaille par série, par thématique (l’identité, les racines, le fil rouge…). Des sujets qui lui viennent suite à une lecture, une image, une expérience : des moments, des mots, des visuels l’ayant touchée. Elle exprime son vécu, ses ressentis et ce sans filtre. Secrets et cicatrices en font partie. Parfois, elle réalise des choses mystérieuses sans savoir pourquoi : c’est la traduction d’une obsession. Elle aime la peinture qui parle, celle qui interpelle.
Des représentations intérieures qu’elle aime retranscrire via la peinture, la gravure ou encore le dessin.

Envie de découvrir son talent ?
Rendez-vous au 20 rue nationale à Bergues.
Du mercredi au samedi de 15 h à 18 h 30